Voyageur astral

Témoignage en temps réel d’une vie hors du temps

A l’heure où je vous confie ces quelques notes, je suis déjà très loin et je ne sais pas comment nous reviendrons de ce dernier voyage.

Je dis “nous“, car voici quelques temps que je ne voyage plus tout à fait seul, et qu’il ne me paraît pas concevable, pour l’heure tout au moins, de faire autrement. Ces notes, je vous les envoie par le biais du journal que je rédige tous les jours, et que je remets à Laura, la jeune femme qui nous sert de boîte aux lettres, un peu à la façon des espions, pris entre deux mondes. Je vous parlerai d’elle un peu plus longuement, mais la situation dans laquelle je suis m’oblige à hiérarchiser l’information, et à vous parler en priorité des faits qui sont en train de se décider.

Quand je dis que nous sommes loin, il ne s’agit pas de distance physique, chose qui n’existe pas dans le voyage astral, mais de distance que je qualifierai plutôt de “mentale“. Car ce qui me sépare de mon point de départ, s’évalue plutôt en nombres de fenêtres mentales, de rencontres et d’espaces traversés. Des paysages si nombreux aujourd’hui que je ne suis sûr de pouvoir les retrouver tous.

C’est une des raisons qui m’amène à penser que je ne suis pas certain de pouvoir revenir. Mais ce n’est pas la seule. Au stade où j’en suis, j’ai poussé l’expérience du voyage si loin que suis allé au contact de certaines forces. Cela m’a permis de découvrir des choses dont je n’aurais pas supposé l’existence auparavant. C’est pourquoi j’ai pris la décision d’envoyer ce témoignage. Un peu comme une bouteille à la mer, envoyée par un Robinson depuis une île lointaine. En espérant qu’un jour, quelqu’un la trouve, et retrouve ma trace, ou celle de ce que je vais laisser ici. Le trésor de ma vie. Car j’ai aussi, durant ce voyage, amassé des trésors de richesse, de sensations et d’éclairements intérieurs dont je n’aurais jamais imaginé la beauté. Cet Or là, celui qui couvre encore ma peau, mon regard et mes pensées à l’heure où je vous parle, je ne veux pas qu’il se perde. Car il est bien plus précieux, et m’a donné bien plus de plaisir et de joie, que toutes les choses que j’ai pu vivre, posséder ou désirer, sur notre bonne vieille terre.

Mais tout d’abord, je voudrais vous donner l’assurance qu’au début de cette aventure, j’étais quelqu’un au parcours tout à fait “classique “, qui n’avait aucun penchant, ni aucune culture ésotérique ou autre. Et vous dire qu’aujourd’hui encore, malgré tout ce qui m’est donné de voir, vivre et traverser, je n’estime pas avoir de “pouvoir“ ou autre “don“ particulier. Et que ce qui m’arrive, aurait très bien pu vous arriver.

Lorsque tout a commencé, je vivais à Lyon où je venais d’être mandaté par une ONG française pour partir en Nord-Thaïlande et au Laos, tourner le premier film jamais réalisé contre les Mines Antipersonnel. Nous étions en 1992 et il faut se souvenir qu’à cette époque, de grands pays “civilisés“, dont certains Européens, en produisaient encore…

Après avoir passé près de six mois à en définir l’écriture, le cadre technique, les budgets, les story-boards, nous devions prendre l’avion de Lyon vers Paris, puis de Roissy Charles de Gaule vers Bangkok où un vol domestique nous attendrait pour nous emmener directement vers un petit aérodrome au Nord du Pays, à partir duquel nous devions terminer le trajet en camion avec les équipes techniques constituées sur place. Nous roulerions jusqu’au Mékong pour un premier tournage, puis de l’autre coté du fleuve si nous obtenions les autorisations pour une suite en site réel.

Je ne vous dis pas ceci aux seules fins de situer l’action, mais parce que, vous le verrez, dès la première minute de ce voyage, chaque détail possède son importance pour comprendre ce qui m’a amené à devenir ce que, sous d’autres cieux, nous appelons « Un Voyageur Astral ».

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Noïram

Noïram

Noïram Leuname est un auteur Franco-Lao dont les écrits nous emmènent dans l’univers encore mystérieux du Voyage Astral. Son expérience, involontaire au départ, va peu à peu au fil des découvertes, nous emmener dans un univers à la fois proche de notre quotidien, mais n’étant pas soumis aux mêmes dimensions. Un monde où la distance et le temps ne jouent pas un rôle aussi prépondérant que dans le nôtre, mais où les sensations, la vision, le ressenti et l’ouverture d’esprit nourrissent une autre compréhension du monde. Comment rejoindre ce monde, le savourer, en ramener de précieux souvenirs, c’est aussi l’apprentissage que nous transmet l’auteur, dans ce récit émaillé de notes et de conseils, pour devenir un Voyageur Astral.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Le Tarot Blanc de l’Ancienne Russie

Le tarot Blanc de l'Ancienne Russie

De tous temps, l'efficacité redoutable du Tarot Blanc de l'Ancienne Russie a été sollicitée par les plus grands voyants. Longtemps utilisé par les Tsars et les Aristocrates, ce Tarot fait encore aujourd'hui autorité.

Lire la suite...

Le Chaman, un intermédiaire entre 2 mondes au service de l’harmonie sur Terre

Le Chaman un intermédiaire entre 2 mondes

Le chaman (ou shaman) est un intermédiaire entre 2 mondes : le visible et l’invisible. En lien avec les Esprits, il est au service de l’harmonie sur Terre.

Lire la suite...

Séduire un homme en fonction de son signe astrologique

Séduire un homme en fonction de son signe astrologique

Savez-vous que les taureaux, les vierges et les capricornes partagent le même élément : la terre ?

Lire la suite...

La télépathie, à la portée de tous ?

La télépathie à la portée de tous?

La télépathie est une forme de communication non-verbale. Certains d'entre nous ont une aptitude naturelle à la pratique de ce langage mystérieux mais pourtant universel. Et pourtant, il semblerait que nous soyons tous capables de développer ce 7ème sens...

Lire la suite...

Votre Avenir©2017