comment être heureux

Quizz bien-être : Savez-vous être heureux(se) ?

Savez-vous être heureux (se) ? Pour le savoir, vous trouverez dans ce test 20 questions ou affirmations. Chacune permet, à sa manière, de tester votre aptitude au bonheur, et révèle un peu de votre personnalité, de votre vision du monde, de vous-même ou des autres, de votre état d’esprit et de la manière dont vous envisagez l’avenir.

Très spontanément, choisissez la réponse dont vous vous sentez le ou la plus proche : répondez sans filtres et sans peur du jugement, car la seule personne qui vous jugera ici, c’est vous-même !

Vous êtes prêt(e) ? C’est parti !

1) Vous vous sentez :
a) Pleinement heureux(se)
b) Juste heureux(se), et c’est déjà pas si mal
c) « Couci couça »
d) Plutôt malheureux(se)

2) « La vie est belle », c’est :
a) Une phrase que je prononce rarement… mais je garde espoir !
b) Un titre de film, non ?
c) La phrase qui m’accompagne chaque jour
d) Une utopie ! Je n’y crois pas du tout

3) Vous pratiquez une activité physique
a) Oui, quand j’en ressens le besoin
b) Faire du shopping, ça compte comme activité physique ?
c) Régulièrement, vous en avez besoin pour vivre !
d) Une ou deux fois par an, au moment des bonnes résolutions

4) Lorsque vous vous arrêtez devant un paysage :
a) C’est pour en admirer la beauté et la rareté
b) C’est parce que vous êtes en panne de voiture
c) C’est parce que vous avez remarqué un détail anodin et inhabituel
d) C’est pour méditer et vous ressourcer

5) Réaliser vos rêves…
a) Faut pas rêver, ça n’arrive qu’aux autres
b) Vous en rêvez justement
c) C’est votre but ultime et vous faites tout pour y parvenir
d) Pourquoi pas ? Après tout, pourquoi pas vous ?

6) Ce qui vous angoisse…
a) L’angoisse, moi, connais pas !
b) Ne pas boucler votre dossier de travail dans les temps
c) Passer à côté votre vie
d) Les vieilles bonnes peurs de votre enfance : l’obscurité, les monstres dans le placard…

7) Vous avez le sentiment de courir après…
a) Votre vie
b) Le temps
c) Mes enfants… ils m’épuisent !
d) Je ne cours pas, car « tout vient à point à qui sait attendre »

8) Votre entourage proche
a) Vous le choisissez avec soin et fuyez les personnes qui vous tirent vers le bas
b) Vous avez souvent le sentiment de le subir
c) Vous aimeriez justement rencontrer de nouvelles personnes
d) Vous l’évitez, la plupart du temps

9) Changer de famille…
a) Rien que d’y penser, j’en ai les larmes aux yeux
b) Le rêve ! On fait comment exactement ?
c) Je changerais bien une ou deux personnes
d) Elle n’est pas parfaite, mais c’est la mienne

10) Ma vie de couple
a) Ça fait longtemps que j’ai fait un trait sur l’amour !
b) Me remplit de bonheur, je suis tellement chanceux (se)
c) L’amour, le vrai, je le cherche… désespérément !
d) Ce n’est pas rose tous les jours, mais ça pourrait être bien pire

11) La citation dont vous vous sentez le ou la plus proche
a) « Certaines personnes se plaignent que les roses aient des épines. Moi je suis reconnaissant que les épines aient des roses. » (Alphonse Karr)
b) « Cueillez dès aujourd’hui les fleurs de la vie, car demain elles seront flétries » (Pierre Ronsard)
c) « L’enfer, c’est les autres » (Jean-Paul Sartre).
d) « Les deux jours les plus importants de ta vie sont le jour où tu es né(e) et celui où tu as trouvé pourquoi » (Mark Twain)

12) Le regard des autres…
a) Vous aide : il vous pousse à vous remettre en question
b) Vous indiffère : vous êtes bien dans vos baskets, quoi qu’en pensent les autres
c) Vous pèse : il vous empêche de vivre en totale liberté
d) Vous met en colère : les gens n’ont-ils rien de mieux à faire ?

13) Si votre vie était un film, ce serait plutôt :
a) « La vie des autres »
b) « La vie est un long fleuve tranquille »
c) « J’irai au paradis car l’enfer est ici »
d) « À la recherche du bonheur »

14) Projetons-nous en 2125…
a) Peu vous importe, vous ne serez de toute façon plus là
b) Vous êtes soucieux (se) : quel monde allons-nous laisser aux générations futures ?
c) Mes enfants auront eu des enfants qui auront eu des enfants… et je veillerai sur eux de là où je serai…
d) Pas d’inquiétude : l’amour et la raison vaincront toujours

15) Vous avez le sentiment que votre vie n’évolue pas, que rien ne bouge…
a) Jamais
b) Parfois
c) Souvent
d) Tout le temps

16) Dans la rue, un(e) inconnu(e) vous sourit…
a) Cela vous met mal à l’aise, vous rougissez et détournez le regard
b) Vous répondez par un sourire cordial
c) Quel bonheur : si tout le monde agissait ainsi, la vie serait beaucoup plus belle !
d) Quel toupet !

17) Vous êtes malade…
a) Souvent
b) Jamais
c) Rarement
d) Tout le temps

18) Il pleut, vous vous dites
a) Je déteste la pluie !
b) Après la pluie, viendra le beau temps
c) Au moins, ça arrosera le jardin !
d) Je vais sous la couette attendre que l’orage passe

19) Le pilates, le yoga, la méditation…
a) Ça me fait un bien fou !
b) Je n’ai pas le temps pour tout ça !
c) J’aimerais beaucoup m’y mettre
d) La posture du chien ou celle du lotus… vous trouvez ça ridicule !

20) La meilleure médecine pour vous, c’est…
a) La médecine holistique : « Un esprit sain dans un corps sain »
b) La médecine traditionnelle et conventionnelle, il n’y a que ça de vrai !
c) Boire un bon verre de vin rouge chaque jour
d) Médecine traditionnelle, douce, chinoise… Vous êtes ouvert(e) à toutes les formes de médecines, tant qu’elles vous font du bien !

A présent, comptabilisez le nombre de réponses vertes, bleues, orange et rouge, et reportez-vous aux résultats plus bas…

quizz bien-être

Vous avez une majorité de réponses Vertes

Le bonheur, vous en avez fait une priorité absolue, et vous le cultivez chaque jour. Vous vous souciez de votre bien-être, et avez pleinement conscience qu’il n’y a qu’en étant vous-même empli(e) d’amour et de joie que vous pourrez alors en distribuer tout autour de vous.

Vous ne recherchez pas la richesse matérielle, mais bien celle du cœur et de l’esprit, et pour l’atteindre, vous êtes prêt(e) à emprunter les chemins les plus ardus, les plus pentus et les moins conventionnels possibles.

Vous êtes une personne positive et joviale,… certains diront peut-être de vous que vous êtes naïf (ve), mais vous détenez peut-être là une des clés du bonheur ?

Continuez sur cette voie, et n’hésitez pas à en explorer d’autres, aussi inhabituelles et différentes puissent-elles être… Et souvenez-vous toujours que « la vie est un voyage, pas une destination ».

Vous avez une majorité de réponses Bleues

Malgré les déceptions et les difficultés de la vie, vous croyez fermement au bonheur et êtes convaincu(e) qu’il s’obtient à force d’efforts répétés. Vous y croyez néanmoins davantage pour les autres que pour vous-même… et devriez sans doute apprendre à agir plus égoïstement, à penser à votre bien-être en priorité, car il n’y a qu’en étant vous-même heureux(se) que vous pourrez en retour rendre les autres heureux, ne pensez-vous pas ?

Vous êtes de nature plutôt optimiste, ce que votre entourage apprécie. Apprenez à vous préserver et à mettre de côté ceux et celles qui vous tirent vers le bas et qui nourrissent de l’envie à votre égard. Ce n’est pas un exercice facile, surtout lorsque l’on est naturellement tourné vers les autres, mais se préserver ou se couper du « mal » est une étape indispensable au bien-être.

Vous devriez tester certaines formes de médecines douces telles que la sophrologie, l’acupuncture ou l’aromathérapie, elles ne pourront que faciliter votre ouverture au monde, aux autres, et vous aider à vous reconnecter à l’essentiel : vous-même !

Vous avez une majorité de réponses Orange

La recherche de votre bien-être, la quête de votre paix intérieure… Vous avez aujourd’hui assez peu de temps à accorder à tout ça, car vous mettez la priorité sur d’autres aspects de votre vie : le travail, l’éducation des enfants, la sécurité financière…

Au fond de vous, réside néanmoins une petite flamme qui ne demande qu’à être ravivée, celle qui susurre au creux de votre oreille et résonne jusque dans votre cœur que le bonheur, le vrai, va bien au-delà de tout cela, et que, pour être heureux, profondément et durablement, vos préoccupations réelles devraient être toutes autres : être à l’écoute de vous-même, reconnecter toutes les dimensions de votre être que sont le corps, l’esprit et l’âme, explorer de nouvelles voies de développement personnel… Bref, être heureux, pleinement et simplement.

Vous devriez commencer par prendre un peu de temps pour vous-même : yoga, médiation, lecture, sport, pratique artistique telle que le chant, la peinture, ou la danse…
Vous pouvez aussi décider aujourd’hui et maintenant de vous faire accompagner dans cette réflexion, ce changement et ce processus de prise de conscience par un professionnel quel qu’il soit : psychologue, voyant, thérapeute

A force de taire vos petites voix intérieures, vous risquez un jour de vous réveiller empli(e) de frustrations et de colère envers vous-même. Mais l’espoir est là : si vous avez en effet aujourd’hui pris le temps et la peine de faire ce test, c’est que vous avez pris conscience que certaines choses doivent être rééquilibrées dans votre vie, et le signe que vous vous souciez de votre bien-être et de votre bonheur.

Pourquoi alors ne pas continuer sur cette voie et prendre dès à présent les résolutions qui s’imposent ?

Vous avez une majorité de réponses Rouge

Votre vie, vous la gérez comme une compétition, à coup de défis, de confrontations, de programmes intensifs, de rendez-vous… Votre rythme est effréné, et dans cet emploi du temps de ministre, il vous semble impossible de caser un peu de temps pour vous. D’ailleurs, vous ne sauriez probablement pas comment occuper ce temps-là !

Le bonheur pour vous est une illusion. On vous a peut-être répété depuis toujours que la vie n’est pas une partie de rigolade… Résultat : vous y croyez ! Avec le temps, vous avez développé une certaine résistance au bonheur, à tel point que vous ne le verriez certainement pas passer si il se présentait à vous. Cette résistance peut notamment se traduire par une peur de l’engagement et de l’attachement. Aussi, vous préférez affronter la vie seul(e), garder vos peines et vos soucis pour vous, et surtout ne dépendre de personne, ce serait bien trop risqué !

Vous avez beaucoup de mal à apprécier les petits plaisirs du quotidien, qui font pourtant les grands bonheurs. Un conseil : mettez un peu de folie dans votre vie, osez, lâchez-vous, tentez de nouvelles choses, sortez de temps en temps de votre zone de confort, et acceptez l’idée que la vie peut-être belle. Réapprenez à vous aimer, à vous apprécier, à vous chouchouter, vous en avez tellement besoin.

Êtes-vous d’accord avec les idées suivantes : « la chance est réservée aux autres« , « le bonheur, ce n’est pas pour moi !« , « ce sont les échecs qui construisent un Homme » ? Si vous avez répondu « oui » à l’une ou l’autre de ces affirmations, c’est qu’il est grand temps de modifier votre système de croyances !

Plutôt que de lister les difficultés, apprenez à envisager les possibilités, et forcez-vous à regarder le verre à moitié plein plutôt que le vide. Vous devriez pratiquer la psychologie positive, et explorer la voie du développement personnel.

Si vous avez pris le temps de faire ce test, c’est que vous êtes prêt(e) à amorcer un début de changement…Pourquoi ne pas commencer par un peu de lecture ?

Ces deux ouvrages pourront notamment vous aider à changer votre regard :
Petites stratégies du bonheur de Vanessa Mielczareck
L’homme qui voulait être heureux de Laurent Gounelle

Surtout, gardez bien à l’esprit que le bonheur s’apprend et se cultive… Si vous ne savez pas par où commencer, voici quelques règles de vie et systèmes de pensée à pratiquer dès aujourd’hui, et sans modération :

  • les clés pour être heureuxOccupez-vous de votre avenir, mais ne vous en préoccupez pas.
  • Chaque matin, souriez à la personne que vous voyez dans le miroir, et regardez la journée qui s’annonce comme si c’était la première de votre vie.
  • Chaque soir, remerciez-vous.
  • Arrêtez de vivre dans le passé et vivez chaque instant comme si c’était le dernier.
  • Lâchez-prise : riez, dansez, chantez, pleurez… laissez vos émotions s’exprimer !
  • Rêvez et croyez en vos rêves.
  • Décidez là, maintenant et aujourd’hui d’être (enfin) vous-même.
  • Créez-vous une vie à l’intérieur de laquelle vous vous sentez bien, pas une vie qui paraisse bien de l’extérieur 

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Le Tarot Blanc de l’Ancienne Russie

Le tarot Blanc de l'Ancienne Russie

De tous temps, l'efficacité redoutable du Tarot Blanc de l'Ancienne Russie a été sollicitée par les plus grands voyants. Longtemps utilisé par les Tsars et les Aristocrates, ce Tarot fait encore aujourd'hui autorité.

Lire la suite...

Le Chaman, un intermédiaire entre 2 mondes au service de l’harmonie sur Terre

Le Chaman un intermédiaire entre 2 mondes

Le chaman (ou shaman) est un intermédiaire entre 2 mondes : le visible et l’invisible. En lien avec les Esprits, il est au service de l’harmonie sur Terre.

Lire la suite...

Séduire un homme en fonction de son signe astrologique

Séduire un homme en fonction de son signe astrologique

Savez-vous que les taureaux, les vierges et les capricornes partagent le même élément : la terre ?

Lire la suite...

La télépathie, à la portée de tous ?

La télépathie à la portée de tous?

La télépathie est une forme de communication non-verbale. Certains d'entre nous ont une aptitude naturelle à la pratique de ce langage mystérieux mais pourtant universel. Et pourtant, il semblerait que nous soyons tous capables de développer ce 7ème sens...

Lire la suite...

Votre Avenir©2017