les différentes superstitions

Superstitions et croyances à travers le monde

Passer sous une échelle, croiser un chat noir, trouver un trèfle à quatre feuilles, ouvrir un parapluie à l’intérieur… sont autant de croyances et de superstitions que l’on retrouve dans différentes cultures ou religions de par le monde.
Certaines remontent à l’Antiquité, d’autres au Moyen-Âge, mais toutes ont en commun d’avoir traversé les siècles et les années.

Nous avons choisi d’explorer avec vous 3 de ces superstitions parmi les plus communes : le chiffre 13, le chat et la couleur verte, et de voir de quelles façons elles différent d’un pays à un autre. Découvrez aussi les origines de 3 autres superstitions, afin de comprendre en quoi et pourquoi elles sont censées porter bonheur ou malheur…

Le chiffre 13

peur du chiffre 13Différentes croyances et superstitions sont reliées au chiffre 13, et ce dans différents pays.

Tantôt signe de chance, tantôt de malchance, le 13 semble en tous cas ne laisser aucune culture indifférente. La peur du chiffre 13 de par le monde est telle qu’elle porte même un nom : la triskaïdékaphobie.

Aux Etats-Unis par exemple, le chiffre 13 porte malheur. Ainsi, il est rare que vous trouviez un hôtel comportant un 13°étage ou une 13° rangée dans les avions des compagnies aériennes.

Cette croyance nous renvoie sans aucun doute au nombre de convives de la Cène, le dernier repas que prit Jésus Christ avec ses 12 disciples, dont Judas, le traitre qui conduisit Jésus jusqu’à la croix. C’est donc assez naturellement que le chiffre 13 s’est associé, dans la religion chrétienne, à la souffrance et au malheur.

Au Tarot, la 13° carte représente la Mort, symbolisée par un squelette en train de faucher.

Il est intéressant de savoir qu’en Italie, ce n’est pas le 13 qui porte malheur mais le chiffre 17, qui, écrit en chiffres romains, devient XVII, un anagramme de VIXI, signifiant « j’ai vécu », donc « je suis mort ».
Les Asiatiques quant à eux, craignent le chiffre 4, un homophone, en chinois, coréen et japonais, du mot « mort ». A l’inverse, le chiffre 8 porterait bonheur, la prononciation du mot ressemblant fortement à celle du mot « fortune ». Il n’est donc pas étonnant que les mariés choisissent des 8, des 18 ou des 28 pour s’unir, et que les Jeux Olympiques de Pékin aient débuté un 08/08/2008.

Le chat

Comme pour le vendredi 13, le chat est associé à différentes croyances. Parmi les cultures qui voient dans le chat un mauvais présage, on retrouve :

  • Les turcs, pour qui le chat laisse présager une dispute, un conflit.
  • Les américains, pour qui il est annonciateur d’une mauvaise journée.
  • Pour les occidentaux, le chat évoque la sournoiserie ; certainement un rappel au fait que le chat noir était autrefois associé aux sorcières et au diable.
  • En France comme dans certains pays arabes, croiser un chat est annonciateur d’un grand malheur.

Dans d’autres pays, le chat est au contraire un symbole positif.

  • C’est le cas par exemple de l’Egypte, où les morts se faisaient autrefois enterrer avec un chat incinéré afin de chasser les mauvais esprits.
  • Pour les Africains, le chat est l’unique animal qui refuse de s’allier à l’esprit du Mal.

La couleur verte

La couleur verte est elle aussi associée à de nombreuses superstitions, ce pour différentes raisons :

  • Au moyen-âge, les fous et les sorcières portaient des habits verts, et l’on représentait généralement les forces du mal, sur les vitraux, avec la peau et les yeux verts.
  • Dans les contes et les légendes d’autrefois, l’émeraude, cette magnifique pierre précieuse verte, est présentée comme la pierre du diable, raison pour laquelle on dit que le vert attire le danger.
  • Dans le monde du spectacle, le vert est une couleur maléfique et maudite ; certains acteurs auraient en effet trouvé la mort sur scène, une mort que l’on expliquait par les effets toxiques de l’oxyde de cuivre et du cyanure, présents dans la teinture verte à cette époque.

Est-ce pour cette raison ou une autre, on ne le sait pas trop, mais si vous êtes convié à un mariage en Angleterre, évitez à tout prix la couleur verte, vous ne seriez pas le bienvenu !
Ailleurs dans le monde, et à d’autres moments de l’histoire, on associe le vert à des choses plus gaies, plus positives. Par exemple, porter du vert en chine aurait des effets bénéfiques et en Irlande, c’est même une couleur porte-bonheur. Chez les Musulmans, le vert est la couleur du prophète, elle porte donc chance.
Et parce qu’elle est associée au Printemps, elle est pour beaucoup signe de renouveau, de renaissance, de vie et de création.

Trois superstitions décryptées

Briser un miroir : 7 ans de malheur ?

On dit souvent que briser un miroir apporterait 7 ans de malheur. Il faut remonter à l’Antiquité pour trouver les origines de cette superstition. Sous l’empire romain en effet, on pensait que les miroirs ne reflétaient pas seulement l’image du corps, mais aussi celle de l’âme. Ainsi, en briser un revenait en quelques sortes à briser son âme, une malédiction qui devait alors durer 7 longues années, la durée de chaque palier ou cycle de vie selon les Romains.

Le fer à cheval : porte-bonheur universel ?

fer à cheval

Pourquoi dit-on que le fer à cheval porte bonheur ? Il existe plusieurs explications possibles à cette superstition ; la plus simple remonterait à une époque où les pièces en métal étaient rares, donc chères. Seuls les propriétaires fortunés pouvaient ainsi équiper leurs chevaux de fers en métal. Ainsi, trouver par hasard un fer à cheval permettait de disposer d’une quantité importante du métal « précieux », reconnu aussi pour repousser le mal, d’où l’idée de porte-bonheur.
Pour les Grecs, la forme en U du fer à cheval évoquait de plus celle d’un croissant de lune, le symbole de la fertilité et de la chance.

Mettre le pain à l’envers : un porte-malheur ?

Voilà encore une superstition qui a traversé les siècles, puisqu’il faut remonter au Moyen-Âge pour en comprendre l’origine. Il faut pour cela se remémorer deux faits importants :

  • D’une part, le pain était à cette époque une denrée vitale et essentielle (bien plus qu’aujourd’hui encore).
  • D’autre part, les condamnés étaient exécutés sur la place publique par des personnes que l’on nommait « les bourreaux ».

Or, les jours d’exécution, le bourreau ne pouvait se rendre chez le boulanger pour se procurer sa denrée quotidienne. Il était donc entendu que le boulanger lui réservait un pain; afin de s’assurer qu’il ne vendrait pas le dit pain à un autre villageois, le boulanger le mettait à l’envers.
Ainsi, mettre un pain à l’envers chez soi revenait à y inviter le mal, la souffrance et le diable, un geste que l’on se gardait évidemment bien de faire sous peine de voir le malheur s’abattre sur son foyer.

Le saviez-vous ?

Vous souhaitez partager avec nous l’histoire d’une superstition ou d’une croyance ancestrale ? Vous être particulièrement superstitieux (tieuse) et prêtez une grande attention à tous ces signes ? N’hésitez pas à partager ici avec nous votre savoir, vos anecdotes et vos réactions…

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Jade

Jade

Jade est medium depuis 15 années. Elle a longtemps habité dans le pays qui fut le berceau des sciences ésotériques : l’Egypte. C’est donc là-bas qu’elle a perfectionné ses connaissances et affiné ses dons divinatoires qui lui permettent aujourd’hui d’apporter une aide précieuse à tous ceux qui en ont besoin. Que vous recherchiez le bonheur, l’amour ou la richesse, Jade mettra sa maîtrise du tarot Egyptien, de la numérologie et du pendule au service de votre vie et de votre avenir. Sa vocation : vous accompagner et éclairer votre chemin pour vous conduire vers une vie meilleure.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Le Tarot Blanc de l’Ancienne Russie

Le tarot Blanc de l'Ancienne Russie

De tous temps, l'efficacité redoutable du Tarot Blanc de l'Ancienne Russie a été sollicitée par les plus grands voyants. Longtemps utilisé par les Tsars et les Aristocrates, ce Tarot fait encore aujourd'hui autorité.

Lire la suite...

Le Chaman, un intermédiaire entre 2 mondes au service de l’harmonie sur Terre

Le Chaman un intermédiaire entre 2 mondes

Le chaman (ou shaman) est un intermédiaire entre 2 mondes : le visible et l’invisible. En lien avec les Esprits, il est au service de l’harmonie sur Terre.

Lire la suite...

Séduire un homme en fonction de son signe astrologique

Séduire un homme en fonction de son signe astrologique

Savez-vous que les taureaux, les vierges et les capricornes partagent le même élément : la terre ?

Lire la suite...

La télépathie, à la portée de tous ?

La télépathie à la portée de tous?

La télépathie est une forme de communication non-verbale. Certains d'entre nous ont une aptitude naturelle à la pratique de ce langage mystérieux mais pourtant universel. Et pourtant, il semblerait que nous soyons tous capables de développer ce 7ème sens...

Lire la suite...

Votre Avenir©2017